31/05/2007

Résumé Doctorat

Expression et Pression en Publicité :

Approche d’un langage Pluricode

(Thèse de Doctorat)

Université Nice Sophia-Antipolis, Année 2001

Directeur de Recherche : Professeur Anna Jaubert

 

Résumé :

La publicité ne dit pas, elle suggère. Sa forme est fonction d'une identité, celle du publicitaire qui fabrique lui-même un univers où temps, espace et population sont diégétiques. Une diégèse qui se dédouble pourtant pour souligner l'ubiquité du réel. Pourquoi ? Pour créer une rupture, isotopique au niveau local, elle-même instaurant le manque et le désir d'objet au niveau global. Il convient alors d'allier le décodage au décryptage interprétatif pour saisir l'ampleur de ce type de message semi-ouvert. Dès lors, s'effectue un mouvement pendulaire entre le système linguistique saussurien et la vision psychanalytique de Lacan. Une oscillation qui trouve cependant un écho favorable notamment en publicité où le sens se pratique selon une rhétorique de l'inconscient, et rejoint les procédés oniriques. L'image publicitaire, allusive, rappelle ainsi l'affirmation de Mallarmé pour qui "nommer un objet, c'est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème, qui est faite du bonheur de deviner peu à peu : le suggérer... Voilà le rêve". Le texte est quant à lui signification figurée, et s'interprète tout autant. Pourquoi consommer ? Pour différer l'angoisse de mort. Comment consommer ? En sachant distinguer plaisir et jouissance, nôtres mais aussi de l'Autre...

 

Advertising doesn't say. It suggests. Its shape is a function of an identity, the one of the adman who creates a world in which time, space and people are "diegetics". A diegesis which splits all the same to underline the ubiquity of reality. Why ? To create an isotopic rupture at the local level, that arises lack and desire of the product. Then, in order to understand the complexity of this kind of semi-open message, the combination of decoding and interpretative deciphering is advised. Consequently, a pendular movement between linguistic system of Saussure and psychoanalytic vision of Lacan is to be done. However, this swinging finds a favourable echo particularly in advertising where meaning is practised according to a rhetoric of the unconscious, and is closely akin to dreamlike ways. Image in advertising is allusive and reminds of Mallarmé's saying that "to name a thing, it's depriving a poem of three-quarters of its enjoyment, which consists in the bliss of guessing little by little : to suggest it... Here's the dream". As for the text, it is metaphorical signification which has to be interpretated too. Why consuming ? To delay the anguish of death. How consuming ? Being able to distinguish pleasure from enjoyment, ours but even of the Other...

 

Mots-clés : Sémiotique - isotopie/allotopie - rhétorique - implicite - pragmatique - énonciation polyphonique  - psychanalyse - Idéal du Moi/Moi Idéal - symbolique/imaginaire - désir de l'Autre

 

(références à retrouver en lien dans le catalogue du site de l'Atelier National de Reproduction des Thèses (Catégorie Linguistique – Rhétorique) :

http://www.anrtheses.com.fr/Catalogue/SCat_356.htm

BELMONT (Cécile) 38092
EXPRESSION ET PRESSION EN PUBLICITE: APPROCHE D'UN LANGAGE PLURICODE.
Référence : 01NICE2009
511 pages - ISBN : ---)